Correction et rédaction de courriers, lettre de motivation, curriculum vitae

Particuliers

La prestation d’un écrivain public auprès des particuliers désigne, dans le domaine de l’assistance à l’écrit, les réalisations suivantes :

– Rédaction de courriers et lettres divers
– Correction de manuscrits/tapuscrits/rapports de stage
– Recherche documentaire
– Relecture/correction approfondie/simple de thèses et mémoires de fin d’études
– Rédaction de discours, d’épithalame et textes de différentes natures
– Rédaction de biographie individuelle ou familiale, récits de vie…etc.
– Transcription du manuscrit d’un ancêtre disparu.

Les tarifs sont variables en fonction de deux critères majeurs :

1. Le travail de l’écrivain public démarre-t-il d’une page blanche ou d’un existant ?
2. Le temps nécessaire à la réalisation demandée

D’autres critères annexes interviennent également tels que l’éloignement géographique ou le travail de correction (réécriture ou simple annotation), le tri des informations, le nombre d’interlocuteurs… etc.

En raison de ces multiples critères, les tarifs apparaissant ci-dessous sont donnés à titre purement indicatif.

Chaque demande de prestation fait l’objet d’un devis sans engagement, incluant la transmission d’un extrait corrigé gratuitement dans le cas d’une demande de correction ou de réécriture.

Rédaction :

– Lettre/CV : 15€/page
– Biographie : 150€/heure (inclut le temps de transcription et rédaction)

Relecture – Correction :

– Lettre/CV : 5€/page de 1.500 signes ou 250 mots
– Relecture annotée : 2€/page
– Thèse/mémoire : entre 0,30€ et 2€/page selon la correction demandée

Ré-écriture :

– Courriers divers/CV : 10€/page de 1.500 signes ou 250 mots
– Manuscrit : au temps passé, sur la base d’un tarif de 60€/heure
– Thèse/mémoire : au temps passé sur la base d’un tarif de 60€/heure

Un étudiant ne peut demander à un professionnel d’écrire un rapport de stage à sa place. De fait, l’écrivain public accepte :

– les travaux de relecture, consistant à surligner les fautes
– les travaux de ré-écriture, consistant à incrémenter la correction des fautes dans le cas d’une correction simple, ainsi que l’amélioration succincte du vocabulaire et de la syntaxe dans le cas d’une correction approfondie. En aucun cas, l’écrivain public ne peut corriger le fond, ni la structure des textes présentés par l’étudiant. L’écrivain public intervient sur la forme du verbe au sens premier du terme.

En matière de biographie, il s’agit d’une dépense relativement importante qui peut cependant être contrôlée et ventilée au fil du temps, en fonction de vos choix et de ce qui est défini durant l’entretien préalable.

Des solutions de financement participatif (« crowd-funding ») comme leetchi.com, le Français kisskissbankbank, lepotcommun.com, l’Américain Tilt, ou encore RueDesCadeaux.com peuvent aussi être mis en oeuvre pour aider au financement d’une biographie familiale, individuelle ou collective.

La durée de la prestation s’étale sur un minimum de 6 à 10 mois, voire même 18 mois, en fonction de la disponibilité du/de la biographé(e) et du format choisi (biographie complète ou partielle, récits de vie ou récits de carrière, mémoires…etc.).

Les prix proposés par de nombreux professionnels peuvent varier du simple au double, voire plus. En général, il est préférable de s’assurer que l’écrivain public inclut le temps de rédaction dans son devis. Hormis ce détail d’importance, cela reste un travail du domaine de l’humain. De fait, il est impossible de déterminer à l’avance précisément le coût d’une biographie quelle qu’elle soit.

Tout entretien reste strictement confidentiel y compris pour les descendants ou « ayant-droits ».

Le/la « biographé(e) » reste seul(e) maître de la diffusion des informations qu’il/elle évoque.

Toute demande de prestation implique l’envoi d’un devis gratuit. La réalisation d’une biographie fait l’objet d’un contrat signé par les deux parties. Le premier entretien-préambule reste sans engagement.

 

Demandez votre devis en contactant corinne.boisbluche@gmail.com